18 mai 2018

DEVI REED

L'artiste de la semaine nous arrive de Toulouse. Il est devenu  en quelques années un nouveau représentant de la scène reggae française. Ex membre du groupe  reggae: The Banyans, il lance en 2016 une carrière solo. En 2017,  il publie son premier EP, « Essence of Life », qui posera les fondations de son nouveau style. Un EP  mélangeant texte en français et en anglais, le tout teinté d'un côté hip-hop ragga.
L'artiste de la semaine est de retour avec un second album, nommé “Ragga Libre” disponible depuis le 4 mai 2018  sous le label Khanti / Pias
L'artiste de la semaine se nomme: DEVI REED
Big up à Maxime Nordez d’Iwelcom
Début de carrière 
Retenons que c’est depuis ses  12 ans Devi Reed  s’est mis  à écrire  ses premiers textes, et apprendre à  jouer de la guitare. À 15 ans il intègre son premier groupe de musique au Lycée Louis Rascol (Albi) où il fait la rencontre de Jerome Dupouy, guitariste et manager qui l'accompagne depuis le début de sa carrière. Ils font leurs premières armes sur scène au sein d'un groupe amateur toulousain nommé "Baba Chouls", puis créent ensemble le groupe "The Banyans" début 2007.
La même année, Devi Reed enregistrent un premier EP Ficus Benghalensis (en référence au nom de la graine de l'arbre Banian) qui s'accompagne d'une première tournée et de premières parties (Sinsémilia, Sebastian Sturm).
En 2009, accompagné de son acolyte Jérôme, Devi Reed forme un projet nommé "Satta Fi Live" avec lequel ils enregistrent un EP et réalisent une trentaine de concerts en France.
En 2010, Devi Reed est de retour avec le groupe The Banyans. Ils enregistrent un nouvel EP qui s'intitule "Back to the roots". Cet opus leur permet de réaliser près de 150 concerts et notamment de partager la scène avec le groupe The Wailers, qui a tant influencé l'enfance du jeune Devi Reed, à l’occasion d'un concert le 5 février 2012 dans la salle Le Bikini à Toulouse.
Le 18 février 2013, le groupe The Banyans sortent leur premier album "Steppin' Forward". Les concerts s'enchainent, ils partent pour la première fois en tournée en Europe, et côtoient sur la route des artistes prestigieux : Groundation, Anthony B, Clinton Fearon, Horace Andy, Johnny Clarke, etc.
Le 30 novembre 2013, le groupe The Banyans donnent un concert au Zénith de Paris, en première partie de l'artiste italien Alborosie. Cette prestation les amène  à réaliser une tournée en ouverture de tous les concerts d'Alborosie en France au printemps suivant, puis à s’envoler pour un voyage en Jamaïque fin 2014.
En septembre 2014, ils enregistrent un nouvel opus à Paris dans les Studios Davout, intitulé "For Better Days" sorti le 23 février 2015.
 
 
Au début de l’année 2016, Devi Reed décide de lancer sa carrière solo afin d’exprimer toutes ses inspirations musicales en mélangeant le hip-hop, la soul, le reggae ou encore l’électro. Il développe un nouveau répertoire entremêlant l'écriture de texte en français et en anglais.
Le groupe se sépare début 2017 après plus de 400 concerts réalisés en Europe (Reggae Sun Ska, Rototom Sunsplash etc...
En cette même année 2017, Devi Reed publie son premier EP, « Essence of Life », qui posera les fondations de ce nouveau style. Un album  mélangeant texte en français et en anglais, le tout teinté d'un côté hip-hop ragga.
L'artiste de la semaine DEVI REED est de retour depuis le 4 mai 2018 avec un second album, nommé “Ragga Libre” sous le label Khanti / Pias. L’album   “Ragga Libre” a été enregistré à mi -chemin entre Toulouse et La Havane.
Avec “Ragga Libre”, Devi Reed, l’ex chanteur des Banyans nous propose un concept inédit : fusionner le hip-hop, le reggae et la musique cubaine,e n  y invitant plusieurs étoiles montantes du rap de La Havane. L'album “Ragga Libre” est à la fois festif et conscient dans son message. Les compositions sont de qualités, les textes variés, parlant autant d’engagement que de liberté. Un album à avoir chez soi pour un voyage entre la France et Cuba aux rhytmes mêlant beats hip-hop, flow ragga, et le groove de la salsa et du son.